HIPSTERS - Lunettes Ray-Ban, barbe touffue et veste de costume noir, voici le hipster typique qui vote Obama. Un hipster comme les autres, qui vit à Brooklyn, mange bio et gagne beaucoup d'argent. À une différence près, Sergi Labori Plana, cet homme sur le badge n'est pas américain et n'a pas donné son consentement pour que cette image soit diffusée dans une campagne politique.

Cette campagne non-officielle des "Hipsters pour Obama 2012" a commencé pendant la convention nationale démocrate où de nombreux badges humoristiques ont été distribués comme "les loutres pour Obama", "les gondoliers pour Obama" ou "les bassistes pour Obama" ...

Il réfléchit avec ses avocats à porter plainte alors que la photo en question avait été publiée sur un site web d'achat-vente de photographies.

C'était il y a six mois." explique-t-il. "La semaine dernière une fille m'a contacté sur les réseaux sociaux pour me demander si j'étais celui qui était sur ces badges."

"De nombreux badges avec mon image circulent et je suis en discussion avec un avocat parce que je ne sais pas si on peut utiliser mon image pour une campagne politique" sans autorisation, a-t-il ajouté.

Serge Labori Plana est détective privé, genre de métier où une telle exposition médiatique n'est pas vraiment un avantage.